Recrutement

A cause d'Internet et du piratage, l'époque où une hardeuse (pornstar) peut gagner de grosses sommes d'argent et devenir une célébrité dans ce domaine, sans le moindre d'effort, n'existe plus. Les opportunités de carrière existent encore, mais aujourd'hui on doit avoir un peu de bon sens et être prêt à faire beaucoup d'autopromotion. Effectivement, il semble que les nouveaux pornstars commencent au niveau d'argent plus bas que ces dernières 20 années, mais le ciel n'est pas une limite pour celui qui est intelligent.

Heureusement qu'il y a des autres opportunités qui n'exigent pas une telle poursuite pour la gloire.

  • Il y a des femmes au foyer, les étudiantes, etc. qui cherchent seulement à augmenter leur argent de poche. Ce domaine reste toujours une bonne façon pour trouver un petit peu de plus d'argent.
  • Il y a aussi des gens qui veulent s'exprimer et montrer leur propres pensées et dans cette situation l'argent n'est qu'un bonus.
  • Les gens qui cherchent à avoir une aventure sexuelle sans complications.

Pis, sans aucun doute, juste pour avoir été dans un ou deux films pornographique, il aura toujours un certain niveau de notoriété dans la vie. D'être hardeuse s’est être la plus intéressante personne dans une soirée.

On paye nos hardeuses

ScènePrix
Pour une scène de masturbation ou fellation $100
Pour une scène de masturbation ET fellation $200
Pour une scène de sexe (y compris la pénétration) $300
Pour une scène anale $350
Pour une scène de la double pénétration $400
Pour une scène lesbienne $100
Le sujet :
Votre nom :
Lieu :
Courriel :
Message

A propos des hommes.

Chez T69 il n'y a que deux façons dont un homme peut commencer sa carière. 1) Arrivez au casting avec une femme et nous l'indemniserons mais pas vous. 2) Nous trouvons une hardeuse et c'est vous qui la paye. Il n'y aura aucune indemnisation pour vous.

T69 Films est bien consciente du mariage entre la technologie et la manipulation des béhaviorismes sexuels pour contrôler le plus grand public.

Toutes les choses auxquelles il manque une composante morale, sont destinées à l’échec. Dans nos films, on n'est plus intéressés aux hommes sur-musclés, épilés et crânes rasés. On aime les hommes normaux qui laissent pousser leurs cheveux. On pourrait dire une espèce d'artiste ou non-conformiste moderne.

Le monde d'aujourd'hui est bien polarisé et la longueur des cheveux d'un homme est vraiment et tellement politique. On ne demande jamais à ce qu'un homme laisse pousser ses cheveux pour être soldat ou policier. Les hommes aux cheveux courts ne sont jamais soupçonnés d'être des toxicos ou des criminels potentiels, etc.

C'est donc, pour notre part, un type de préjugé et c'est ici qu'on trouve notre moralité. T69 Films pourrait être poli avec des hommes qui ne se conforment pas à cette description. Mais cela s'arrête là. Si ses cheveux ne touchent pas ses épaules... T69 ne voudrait pas de lui. C'est sa façon d’égaliser la situation et c'est sa façon de protester vis-à-vis des manipulations et du conformisme de notre époque.

On n'accepte donc aucune excuse ou raison de ce pourquoi un homme devrait se couper les cheveux et être dans un gymnase 5 sur 7 jours de la semaine. Pour mieux comprendre cette politique, il faudrait comprendre l'entrecroisement des dichotomies du contrôle et de la sexualité humaine.